Rechercher
  • Restaurant Mam Son

Le plat signature Mâm Son

Dernière mise à jour : juin 21

Le fameux Pho Hanoï





Le pho Hanoï,


Chaque pays a un plat qui représente sa culture. Au Vietnam, le plat national est le Phở, une soupe tonkinoise, par lequel débute la journée. Ce plat peut se consommer à n’importe quel moment de la journée : le matin au petit déjeuner, à midi pour le déjeuner, pour le goûter ou le soir pour le dîner … LIBRE À NOUS !


Le Phở se prononce “feu-euh” avec un ton montant.


Le Phở est cuisiné de façon très différente au nord et au sud du Vietnam, mais la base est la même. On fait un bouillon de boeuf avec des os de jarret et de moelle, que l’on cuit pendant des jours de préférence, avec de l'anis étoilé, des bâtons de cannelle, du gingembre et des oignons dorées, de la cardamome aux couleurs terreuses et parfois des clous de girofle. Le Phở ne s'écarte pas de la norme d'équilibre des saveurs.


Dans un bol de Phở, les cinq éléments se mélangent et s'équilibrent de façon parfaite : le goût piquant du ragoût et du poivre se compare au Métal, l'agrément du bouillon se rapporte à la Terre, le goût des épices est celui du Feu, le goût salé s'adresse à l'Eau, le goût corrosif du citron et du kumquat est celui du Bois. Tous complémentaires, ils nous font voyager avec ce plat merveilleusement bon.


Pour résumer :

Le Phở du nord : est consommé en bouillon, donc plus en soupe.

Le Phở du sud : contient plus d’ingrédients et d’épices (herbes aromatiques, oignon émincé au vinaigre, pousses de haricot mungo).


Suivez nous sur Instagram pour connaître notre actualité et promotions.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout